Change Region:France

Top Menu - FR

DECEMBRE 2011

Version imprimableSend by email

Guide de prière de l’ICEJ – 28 décembre 2011

 

 Dieu s'est fait homme ! 

 

« Siméon les bénit et dit à Marie, sa mère : Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction, et à toi-même, une épée te transpercera l’âme, afin que les pensées de beaucoup de cœurs soient dévoilées… »
(Luc 2. 34-35)

Ainsi, Dieu s’est fait homme ! Quelle chose incroyable, qui a suscité l’opposition et le malentendu à l’époque et jusqu’à aujourd’hui -aussi bien en Israël que dans le monde chrétien. Siméon avait raison de s’exclamer : « Cet enfant est destiné… à devenir un signe qui provoquera la contradiction. » (Luc 2.34).

Aujourd’hui encore, la croyance en l’incarnation de Dieu par naissance virginale est écartée dans de nombreux cercles chrétiens, considérée comme une chimère fondamentaliste. Il ne s’agit pourtant pas d’un dogme médiéval bizarre, mais de l’essence même de l’identité de Jésus.

L’ange dit aux bergers : « Aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur. » (Luc 2.11). La Peshitta, ancienne traduction syriaque-araméenne du Nouveau Testament, traduit ce verset par « Car il vous est né un sauveur, Seigneur et Messie ». Et « Seigneur », ici, est le nom araméen de Dieu en hébreu, qui est Yahweh.

Noël devrait donc être pour nous une fête de reconnaissance et d’adoration. Dieu est descendu vers nous par miséricorde pour une humanité qui avait un urgent besoin de Son salut. Cet enfant fait toujours l’objet de controverses, pourtant il a apporté la délivrance à des millions de disciples aux quatre coins du globe.

Les prophètes hébreux ont clairement annoncé que cet enfant serait aussi le sauveur de sa propre nation, Israël. Cette partie de son ministère est toujours en train de s’accomplir. Mais tous les signes montrent que son accomplissement est proche. En attendant, alors que nous prions pour Israël ce mois-ci, faisons-le en suivant les bergers et les mages, dans un esprit de reconnaissance et d’adoration envers notre Sauveur.

« Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix sur la terre parmi les hommes qu’Il agrée ! »
 
(Luc 2.14)

Merci pour votre fidélité dans la prière à nos côtés en 2011.

   

Jürgen Bühler,
Directeur général de l'ICEJ

1.Prions pour Israël
« Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père des miséricordes et le Dieu de toute consolation, qui nous console dans toutes nos afflictions, afin que, par la consolation dont nous sommes l’objet de la part de Dieu, nous puissions consoler ceux qui se trouvent dans quelque affliction ! Car, de même que les souffrances de Christ abondent en nous, de même notre consolation abonde par Christ» (2 Corinthiens 1. 3-5)

  • Hanouka – Cette année, la communauté juive en Israël et dans la diaspora a célébré la fête de Hanouka – la fête des lumières – du 21 au 28 décembre, au moment où les chrétiens ont célébré Noël.

o Prions que la consolation et la lumière de Hanouka bénissent le peuple juif.

  • Les attaques d’activistes juifs – Les gros titres de la presse israélienne ont rapporté des attaques menées par de jeunes colons radicaux sur des lieux de prière islamique, des villages palestiniens et même des bases militaires israéliennes. Bien que ces actes soient l’œuvre de groupes isolés de jeunes activistes, ce sont des incidents graves qui ne servent qu’à envenimer la situation dans la région.

o Prions pour l’arrêt de ces attaques et la protection des Palestiniens aussi bien que des Israéliens, et qu’il n’y ait aucune escalade d’actes d’hostilité.

  • La libération des prisonniers – Le dimanche 18 décembre, Israël a libéré 550 terroristes palestiniens supplémentaires dans le cadre de la dernière phase d’un échange qui avait permis la libération du soldat Gilad Schalit détenu par le Hamas à Gaza depuis plus de 5 ans.

o Prions que les prisonniers libérés ne renouvellent pas d’attaques terroristes  contre Israël ; qu’Israël soit protégé des menaces à l’intérieur et au-delà de ses frontières. Continuons aussi à prier pour la guérison de Gilad et de sa famille.

2. Prions pour le Moyen-Orient – Le chaos dans lequel la région a sombré cette année n’a fait qu’empirer ces dernières semaines avec le retrait des troupes américaines d’Irak, l’accélération du programme nucléaire iranien, la montée des Frères musulmans en Egypte et le conflit intérieur en Syrie.

  • Les élections en Egypte –Dès le début du vote initial, dans cette première élection libre en Egypte depuis des décennies, les Frères musulmans et le parti encore plus radical des Salafistes ont paru prêts à dominer le nouveau parlement. Pendant ce temps, quatre jours de combats de rues entre le régime militaire et les protestataires sur la place Tahrir du Caire ont fait plus d’une dizaine de morts. Alors que l’instabilité en Egypte s’aggrave, les partis islamistes en Jordanie redoublent d’efforts pour défier le gouvernement du roi Abdullah.

o Prions pour la protection, le courage et un réveil parmi les chrétiens égyptiens. Que l’évangile puisse se répandre et que beaucoup soient sauvés ! Prions que des mouvements politiques modérés se lèvent et que cette nouvelle vague d’instabilité et de violence ne gagne pas la Jordanie voisine.

  • L’Iran nucléaire – Depuis que l’Agence Internationale de l’Energie Atomique a publié son dernier rapport, en novembre, qui détaille l’avance prise par le programme nucléaire iranien, les nations occidentales telles que les USA, le Canada, le Royaume-Uni et la France ont imposé une série de nouvelles sanctions sévères. L’Union Européenne a également renforcé son régime de sanctions et envisage un embargo sur les exportations iraniennes de pétrole.

o Prions que les Européens, et particulièrement l’Allemagne, songent à imposer des sanctions plus strictes à l’Iran, qui soient capables d’affaiblir, de déstabiliser le régime de Téhéran et de ralentir son programme nucléaire.

  • Le soulèvement en Syrie – La situation critique en Syrie perdure. L’ONU estime à 5.000 le nombre de civils tués dans ce conflit intérieur. Par ailleurs, on rapporte que 1.100 soldats syriens fidèles au Président Bashar Assad ont été tués. Les pays occidentaux, la Ligue arabe et la Turquie ont tous imposé des sanctions contre le régime de Bashar Assad.

o Prions que la Russie et la Chine se joignent aux sanctions contre la Syrie et que cesse la répression brutale du régime contre les civils. Prions tout particulièrement pour les chrétiens syriens ; qu’ils aient le courage de répandre l’évangile d’amour et de réconciliation.

  • Pour la délivrance d’Israël – Prions qu’Israël crie vers le Seigneur dans ce temps de crise ; qu’il cherche Sa face et Sa main de délivrance.

3. Prions pour le ministère de l’ICEJ

  • Commémoration de Wannsee – L’ICEJ prépare une manifestation de solidarité en Israël, les 19 et 20 janvier, pour marquer le 70ème anniversaire de la tristement célèbre conférence de Wannsee – une réunion dans la banlieue de Berlin en 1942 qui donne froid au dos, au cours de laquelle des officiels et des bureaucrates nazis ont décidé de la déportation en masse et de l’extermination de 11 millions de Juifs européens. La commémoration de l’ICEJ, en Israël, consistera en une cérémonie avec pose d’une couronne à Yad Vashem et des rencontres avec des survivants de la Shoah, des membres de la Knesset et du Grand Rabbinat. Nous avons invité de nombreux pasteurs et leaders chrétiens d’Allemagne et d’Autriche.

o Prions pour ceux qui sont invités à participer à cette cérémonie ; pour le bon déroulement de cette manifestation ; pour que beaucoup de cœurs soient touchés et qu’une grande guérison ait lieu.

  • Le personnel de l’ICEJ à Jérusalem – Rappelez-vous de prier pour notre personnel basé à Jérusalem, dont plusieurs sont rentrés dans leur pays pour Noël. Il nous reste toujours quelques postes clés à pourvoir pour l’année qui vient.

o Prions pour la protection de ceux qui voyagent, pour un temps béni avec leur famille et leurs amis et un temps de rafraîchissement pour tout notre personnel, que tous puissent commencer l’année 2012 pleins d’énergie, de force et de joie, et que les postes à pourvoir puissent rapidement être occupés par les personnes compétentes.

Merci beaucoup pour votre fidèle soutien dans la prière !

 

Share this: