Change Region:France

Top Menu - FR

Mai 2011

Version imprimableSend by email

Jour de prière et de jeûne de l’ICEJ
mercredi 25 mai 2011

 

Donne-nous des yeux pour voir !

Quelle joie de me joindre à mes frères et sœurs du monde entier pour prier pour Israël Je me réjouis non pas parce que tout va bien pour Israël ou pour les nations. Bien au contraire – un regard sur notre monde montre combien la situation est désespérée. Israël est pressé de toutes parts, l’antisémitisme grandit et la nature se déchaîne causant des désastres aux quatre coins du globe.

Mais je me réjouis parce que je sais que :

« …plus grand est Celui qui est en moi que celui qui est dans le monde. » (1 Jean 4.4)

Demandons au Seigneur de nous ouvrir les yeux pour que nous voyions la véritable réalité autour de nous. Nous arrêter à la situation telle qu’elle nous paraît ne nous mènera pas à grand chose si ce n’est qu’à nous déprimer.

Un matin, la ville israélienne de Dothan se retrouva encerclée par l’armée syrienne ennemie. Le serviteur du grand prophète Elisée courut vers son maître pour lui apporter la mauvaise nouvelle. Elisée resta calme et dit à son serviteur de ne pas s’inquiéter : « car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. » (2 Rois 6.16).

Quand Elisée commença à intercéder pour la situation, il ne demanda pas à Dieu de combattre la puissante armée de l’ennemi qui menaçait la ville. Au lieu de cela, il pria pour son pauvre serviteur qui était ébranlé par la situation. Il fit une prière toute simple, mais puissante : « Eternel, ouvre ses yeux pour qu’il voie! » (2 Rois 6.17). Cette prière changea radicalement le comportement du serviteur qui s’est aussitôt réjoui. Ce n’était pas parce que les ennemis avaient disparu, mais parce que Dieu lui avait donné une vision différente de la situation.

« Et l’Eternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Elisée. » (2 Rois 6.17)

Aujourd’hui, alors que nous entrons dans la prière pour Israël, que notre première requête soit que Dieu ouvre nos yeux spirituels afin que nous puissions voir la réalité de Dieu dans toutes les situations compliquées qui nous entourent,nous-mêmes, nos nations et Israël.

Commençons notre prière en adorant notre Dieu qui est le Dieu tout-puissant, omniprésent et omnipotent, celui qui est assis sur le trône, qui détrône et désigne les rois, celui qui, par une seule parole de sa bouche peut tout transformer selon son dessein divin. C’est le Dieu que nous prions. Approchons-nous de Son trône aujourd’hui avec confiance.

1. Prions pour Israël

Demandons au Seigneur qu’il donne de la sagesse au gouvernement israélien :
« J’exhorte donc, avant toutes choses, à faire des prières, des supplications, des requêtes, des actions de grâces, pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui sont élevés en dignité, afin que nous menions une vie paisible et tranquille, en toute piété et honnêteté. Cela est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur, qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. » (1 Timothée 2.1-4).

Au cours des dernières semaines, le Premier ministre israélien, Binyamin Netanyahu a subi des pressions internationales accrues pour l’inciter à faire des concessions nouvelles aux Palestiniens afin de préparer la voie à la création d’un état palestinien comme solution ultime au conflit. Cette pression s’intensifie malgré le nouveau pacte établi entre l’Autorité palestinienne et l’entité terroriste Hamas qui gouverne Gaza.

La semaine dernière, le Président américain Barack Obama est allé plus loin que ses prédécesseurs en imposant publiquement les lignes de 1967 comme bases pour toutes futures négociations de paix, ce qui, implicitement, signifie la division de Jérusalem.

Tout cela laisse le Premier ministre Binyamin Netanyahu dans une position très difficile car il cherche à assurer la sécurité de son peuple sans se voir accusé de perpétuer le conflit.

La déclaration du Président Obama a grandement réduit la possibilité d’Israël de négocier une solution juste et durable ; par ailleurs elle peut inspirer plus de hardiesse aux Palestiniens pour exiger toujours plus de concessions de la part d’Israël. Prions pour Binyamin Netanyahu, que Dieu lui donne sagesse et protection alors qu’il cherche à conduire sa nation dans ce moment difficile.

Prions pour le Président Obama et la communauté internationale :
« En ce temps-là, quand je ramènerai les captifs de Juda et de Jérusalem, je rassemblerai toutes les nations, et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat ; j’entrerai en jugement avec elles, au sujet de mon peuple d’Israël, mon héritage, qu’elles ont dispersé parmi les nations et au sujet de mon pays qu’elles se sont partagé. »(Joël 3.1-2)

La Bibleest pleine d’avertissements à l’encontre des nations qui participent à la division de la terre d’Israël, même si Dieu, dans sa souveraineté, permet que cette division se produise pour discipliner Son peuple – comme du temps de l’exil babylonien de 587 av. J.C. (Zacharie 1.14-15).

Il est donc crucial de prier pour le Président des Etats-Unis Barack Obama et pour les autres dirigeants de la communauté internationale afin qu’ils ne cherchent pas à imposer une solution au conflit du Moyen-Orient qui pourrait entraîner leur nation dans un conflit avec le Dieu des cieux. Après tout, en Joël 3, Dieu dit clairement qu’il s’agit de Sa terre. Prions pour les dirigeants de nos nations respectives selon 1 Timothée 2, demandant à Dieu de continuer à faire peser sa main de jugement sur les nations un peu plus longtemps afin que « plus d’hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. »

2. Prions pour les croyants du Moyen-Orient

La Syrie: Continuons à prier pour les nations arabes qui entourent Israël. Prions en particulier pour les croyants en Syrie pendant cette période d’intense agitation et oppression gouvernementale.

L’Iran et l’Arabie Saoudite : Rappelons-nous de prier pour les églises clandestines dans les nations dominées par l’Islam de l’Iran et de l’Arabie Saoudite. Ces deux pays sont à la tête des alliances diplomatiques et politiques de la région et sont donc d’une grande importance stratégique.

L’Egypte et la Turquie : Prions pour les croyants en Turquie et en Egypte, deux puissances régionales très importantes qui se préparent à des élections. Les partis islamistes de ces deux pays cherchent généralement du soutien en excitant le peuple contre les chrétiens. Prions aussi pour la protection de l’Eglise en Egypte qui a subi plusieurs attaques récemment.

Israël : Rappelons-nous enfin de prier pour le corps de Christ en Israël et parmi les Palestiniens. Ces deux groupes de croyants subissent d’énormes pressions de la part de voisins non chrétiens aussi bien que d’autorités religieuses et gouvernementales.

3. Prions pour le ministère de l’ICEJ

Les équipes internationales et locales : Priez pour toutes nos branches autour du monde. Que le Seigneur continue de leur accorder son onction, sa vision et des ouvertures pour répandre le message d’Israël aux églises. Priez pour notre équipe en Israël et celle des différentes branches.

Financement des projets : Priez pour un soutien continu pour nos différents projets sur le terrain. Nous sommes reconnaissants au Seigneur de nous avoir permis d’accomplir autant de choses cette année, mais nous avons la ferme conviction qu’Il veut augmenter et élargir nos sphères d’influence (Esaïe 54.2-3).

Bien à vous, en Jésus,

Jürgen Bühler,
Directeur international de l'ICEJ

 

Share this: